Le moment présent.

Le moment présent.

Day 6, je m’écris et je publie !

On te parle souvent du moment présent, de la gratitude, de l’acceptation, de la méditation, afin de te sentir bien… Mais comment vivre et apprécier le moment présent alors que la société actuelle fonctionne par organisation, planification et contrôle de ce qui t’attends demain, en fonction de ce qu’il s’est passé hier ?

Savoir vivre le moment présent, ce n’est pas ignorer le passé, le futur, les rêves, les désires, les planifications de demain ou de la semaine qui suit. Ce n’est pas mal d’imaginer la suite ou de faire un tour dans ta mémoire.

Savoir vivre le moment présent, c’est être attentif à la manière dont tu interprètes le passé, le futur, et tout ce qui peut te passer par la tête ici, là et maintenant. Car chacune de tes interprétations sont, en réalité, ce qui te fais ressentir de la joie comme de la souffrance à ce moment là. Ce n’est pas parce qu’il t’es arrivé ceci où cela que tu ne te sens pas bien maintenant, mais bien parce que tu repenses à ce qu’il t’es arrivé de manière négative.

Le jour où tu réalises que tout se passe à l’intérieur de toi et non à l’extérieur, c’est le jour où tu reprends ton propre pouvoir sur le monde qui t’entoures. Ne cherches plus à résoudre les problèmes, il n’y a jamais eu de problèmes. Et tu crois qu’il y en a, alors observes-les sous un autre angle, dans la joie et l’humour, ils disparaîtrons bien plus rapidement.

Pourquoi ? Car lorsque tu regardes une situation différemment, tu changes son énergie. Sachant que notre monde est une boule d’énergie, ce n’est pas en étant contre quelqu’un ou quelque chose que tu vas faire disparaître ce qu’il te déplaît.

Ta joie de vivre se trouve donc bien avant que la vie te la fasse découvrir. Ta souffrance n’est donc qu’une interprétation négative que tu poses sur la vie. Ton état d’être se contrôle, ton bonheur t’appartiens. Rien ni personne ne peut te rendre véritablement heureux. C’est la plus grande illusion de notre monde actuel.

Tout ce qu’il t’arrive peut être réinterprété à l’infini, jusqu’à te sentir bien. N’écoutes plus l’interprétation d’autrui si elle ne te fait pas te sentir bien. Entraînes ta pensée à imaginer ce qu’il y a de génial autour de toi et pour toi, surtout lorsque tout te parais gris. Il n’y a jamais eu de personne plus importante que toi-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *