Le hasard n’existe pas.

Le hasard n’existe pas.

Day 1, je m’écris et je publie !

Tu veux changer les choses, modifier le comportement des autres, avoir plus de ceci, ou moins de cela. Et même lorsque tu te sens bien, tu finis par chercher la chose ou la personne qui va inverser ce bien-être. Tu crois que c’est possible de te trouver au mauvais endroit, avec la mauvaise personne. Tu crois que certaines situations ne sont pas normales, que tu ne les mérites pas. Ou à l’inverse, que tu mérites certaines situations, après tellement d’efforts ou de travail intense.


Si je te disais que tout ce que tu cherches à vivre depuis le début n’était qu’une illusion ? Que l’argent, le succès, l’amour, la beauté, le matériel, n’avaient aucun lien avec ce que tu cherches profondément ? Et que si tu veux expérimenter l’un de ces désirs, il va d’abord falloir prendre du recul et réaliser ce que tu souhaites réellement.

Tout ce qui se passe maintenant, autour de toi, est exactement et parfaitement ce que tu as décidé indirectement de vivre, afin de te préparer à tes désirs les plus profonds.
Tout ce qui peut te faire du mal, n’est en fait qu’un message que la vie t’envoie afin de te recentrer sur toi-même. Si tu t’ignores, te caches et te refuses, alors la vie va t’envoyer des personnes et des situations qui vont t’ignorer, te manquer de respect, et te faire du mal. Jusqu’au jour où tu décides d’être avec toi-même, t’écouter et te respecter. Tout ce qui peut te faire du bien, n’est en fait que le résultat de ce que tu t’es permis d’être avec toi-même. Ce que tu es, et ce que tu envois, te reviens forcément d’une manière ou d’une autre.

Tu ne peux plus te permettre de remettre en cause les autres. Ils t’envoient sans cesse ce que tu leur demande inconsciemment. Tu as besoin de réaliser à quel point la vie est ton propre miroir. Pas physique, mais interne. Tu ne peut savoir de quelle manière ni la raison exacte de ce qui t’arrives. Mais tu peux changer ton interprétation et donc tes ressentis face aux situations. Et alors les situations changerons immédiatement. C’est toi le maître. La vie a toujours obéit à tes demandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *